Alain Quintard- Le Seul En Roller Pour Le ‘MS Toronto Bike Tour’

Il y a deux semaines, j’ai pris part à l’édition 2010 du ” MS – Toronto Bike Tour”. Et tout comme par les années passées, j’étais le seul “cycliste”… en patins à roulettes!

Alain Quintard (droite) au ‘MS – Toronto Bike Tour’

Pour ceux d’entre vous qui sont familiers avec la région de Toronto, le parcours très pittoresque allait du parc Centennial jusqu’au Lakeshore (et retour!) en suivant la rivière Humber.

J’ai complété l’épreuve en 2 heures 29 minutes ce qui n’est pas un si mauvais temps si l’on considère : tous les arrêts aux feux de circulation, le parcours en montagnes russes avec d’innombrables petites montées courtes mais raides, la surface humide dans les sections ombragées (il avait beaucoup plu la nuit précédente) qui m’a obligé à marcher au lieu de patiner tellement c’était glissant, plusieurs sections en rénovation truffées de petites roches ou de sable, plusieurs ponts de bois super glissants, etc. J’ai donc décidé de relaxer et d’avoir du plaisir. Et c’est ce que j’ai fait jusqu’à l’arrivée!

Mais ma meilleure performance a été d’avoir pu remettre la somme de $6315.00 à la Société de la SP. Une grosse fraction de cet incroyable montant est venue de donneurs. À tous (collègues, fournisseurs, amis, parents), merci infiniment pour votre générosité. Mais une autre partie importante est venue de Molson Coors grâce aux programmes de bénévolat et de dons équivalents. Pour information, et au cas vous ne le saviez pas déjà, au début du mois dernier, un groupe d’employés Molson Coors s’est porté volontaire pour aller au siège de la Société de la SP à Toronto et y passer toute une journée à préparer du matériel offert à trois “MS – Bike Tours”. Vous pouvez avoir un aperçu de l’équipe et de son travail en cliquant sur le lien suivant Bénévoles Molson Coors à la SP.

Finalement, vous trouverez plus bas deux photos “Avant” et “Après” l’épreuve de Toronto.
Ma prochaine épreuve est de participer au ” Défi de l’Ile de Montréal” pour une 6ième année consécutive. Mon entrainement de l’été n’ayant pas été aussi intense qu’il aurait dû, il se peut que je doive décider de ne pas relever ce “Défi” si éprouvant. Je vais attendre la dernière minute avant de prendre ma décision. Mais de toute façon, je suis déjà prêt à patiner à nouveau l’année prochaine pour la SP. Aussi, surveillez bien le retour du “Bonhomme Sourire Patineur”!

À la prochaine!

Advertisements